D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours écrit.

Partout. Spontanément.

Tout pouvait partir d'une musique écoutée, d'une discussion, de mon imaginaire ou d'un ressenti soudain.

Ce n'est qu'à l'âge de 16 ans que mes écrits ont commencé à prendre un virage plus musical dans la forme.

J'avais trouvé ma direction et dès lors, je l'assumais pleinement.

 

Ma volonté première était d'être parolier. Du fait de ma pudeur ou de mon envie de faire exister mes textes à travers d’autres âmes peut-être. Toujours est-il que c’était mon souhait, mais il faut croire que le besoin de défendre ses propres textes ne se contrôle pas et je l’ai appris à mes dépens, à mes 20 ans, alors que je me rendais à ma première jam session (à Juvisy) sans avoir la moindre idée de ce qui pouvait m’attendre là-bas.

Un long moment d’hésitation, des balbutiements et une boule au ventre plus tard, j’ai compris que c’est là que je me sentais pleinement vivant. La peur et les oublis de textes n’y ont rien fait, je savais que c’est ce que voulais faire : écrire et me tenir droit sur scène pour me raconter sous les yeux d’un public jamais acquis d’avance.

 

A partir de là, je n’ai cessé de sauter sur toute occasion qui m’ait été donnée de fouler le sol sombre d’une scène de spectacle.

 

L'expérience aidant, j'ai pu faire des rencontres et participer

à des événements tous plus formateurs les uns que les autres :

cours d'écriture - fêtes de la musique - premières parties de Earth, Wind and Fire, Medine, Youssoupha - les 50 Ans de l'Essonne avec le Kolektif Alambik - tournage du film "Orchestre(s)" de Barbara Noiret - l'édition zéro du projet Made In Ici, au théâtre, en compagnie d'Abderzak Houmi etc.

 

Mais c'est en 2015 qu'a eu lieu le véritable tournant de ma courte vie d’artiste en devenir puisque c'est durant cette période que j'ai formé avec trois musiciens professionnels et passionnés le groupe éponyme Ask'Em avec lequel j'évolue aujourd'hui.

Alice Tréla se charge du chant et des claviers, Marc Delaval est à la basse et Maurice "Mozen" Merizen joue de la batterie.

 

Aujourd’hui, il ne s'agit plus du début mais de la suite d'une aventure que l’on poursuit de la plus belle des façons : en préparant notre premier album qui s’intitulera "FAREWELL" et qui sera une étape majeure pour chacun d’entre nous.

 

Nous espérons vous le faire découvrir très vite sur les routes qui nous mènerons à vous.

Ask'Em.

Bonjour, "FAREWELL"